« Le plan de bataille des Gérards »

Le Télégramme

« Ah ça y est, la revoilà ! Qui ça ? La Route du Rock ? Non, pire : la bande des Gérards. Le collectif individuel rennais, rendu convenablement célèbre par ses stickers absurdes, est de retour au Fort Saint-Père pour son grand pardon annuel de trois jours. Quelque 8 500 vignettes autocollantes s’apprêtent à être lâchées comme des obus sur le comptoir des bars du festival. Gare aux éclats. De rire. »

Benoît Tréhorel / 14 août 2019

Lire